Rafale

Si vous souhaitez faire un bapteme en Rafale, voici un peu plus d’explications sur cette avion à réaction mythique.
C’est en juillet 1986, que le constructeur Dassault Aviation voulu faire des essais avec un prototype monoplace appelé « Rafale« . Cet avion de chasse disposait d’un équipement ultra-moderne et sophistiqué qui lui offrait une propulsion monstre de 7258 kg de poussée. Ses commandes sont électriques numériques et le siège éjectable est incliné. Pour sa composition, c’est un alliage de fibres de carbone, de Kevlar, d’aluminium et de lithium.

RAFALE

Une première version a été construite pour l’Armée de l’Air et l’Aéronavale, il s’agissait du Rafale A. Mais une version plus petite de 3 %, avec des plans canard plus large et un nombre précis de pièces en titane moulé a vu le jour.

Un canon de 30 millimètres prenait place sous le côté droit du fuselage du chasseur polyvalent ainsi que 14 points d’accrochage externes. Il pouvait charger jusqu’à 8 tonnes lors de ses missions.

En 1992, on dénombrait 86 Rafales sur le porte-avion français le Charles de Gaulle.

Envergure: 10,86 mètres.
Longueur: 15,27 mètres.
Hauteur: 5,34 mètres.
Armement: 1 canon 30 mm, charge offensive 6000 kg.
Poids à vide / en charge: 24 T.
Plafond: 18.000 mètres d’altitude.
Vitesse maximale: Environ 2124 km/h.
Membre(s) d’équipage: 1.

rafale-porte-avion